Pourquoi a-t-on besoin de nous

 

Pourquoi tu devrais devenir membre des Fédéralistes mondiaux Suisse

Des signes avant-coureurs de la tempête!

Rio 20 est un échec, un consensus pour des mesures obligatoires pour lutter contre le changement de climat sont en vue, mais rien de concret n’existe encore.  La Syrie est en proie à la guerre civile, une guerre par personne interposée, et les bombardements n’y cessent pas. En Afrique de l’Est règne la faim, mais apporter de l’aide est trop dangereux. La Grèce est dans une crise totale, cependant ses banques (allemandes) seront sauvées. Le fossé entre pauvres et riches se creuse, chez nous aussi. Et on ne recherche de nouveaux médicaments que si on espère une bonne affaire.  Des millions de personnes sont en fuite, parce-qu’elles ne peuvent plus vivre dans leurs foyers.

Où sommes-nous effectivement ? Aujourd’hui, en l’année 2015 ? Sommes-nous condamnés à regarder avec une passivité totale, sans pouvoir intervenir ?

Non pas tout-à-fait. Il y a des possibilités de s’engager:

Pour ça tu devrais devenir membre des Fédéralistes mondiaux Suisse

1. La Suisse est un état couronné de succès. La liberté personnelle de ses habitants, la sécurité de ses habitants, l’aisance de ses habitants: dans beaucoup d’autres points, en comparaison avec d’autres états, la Suisse est nettement mieux positionnée. Ce succès est aussi dû au fait que la Suisse est organisé avec fédéralisme et fonctionne démocratiquement.

Mais est-ce que ça suffit vraiment ? Nous devons pour ça nous engager, afin que l’Europe et le monde entier fonctionne démocratiquement et ai une organisation fédéraliste. L’organisation des Fédéralistes mondiaux s’engage pour ces buts.

2. L’Organisation des Nations Unies, l’ONU a été fondée peu après la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Aujourd’hui presque tous les états souverains du monde, à part quelques exceptions, font partie de l’ONU. Le but de l’ONU est d’éviter des guerres et des guerres civiles et de trouver des solutions pacifiques. Ceci n’est souvent pas atteint parce que le Conseil de Sécurité de l’ONU a plus de compétences que l’Assemblée Générale de l’ONU et parce que cinq états du Conseil de Sécurité ont même un droit de veto. Donc pas l’ombre de conditions démocratiques!

Si en 1946, lors de la fondation de l’ONU, ceci était encore compréhensible et acceptable que les puissances victorieuses de la Deuxième Guerre mondiale aient plus de droits que d’autres, 70 ans plus tard, ceci ne se justifie plus.

Et ne l’oublions pas: En 2011, les quelques 200 états-membres de l’ONU ont dépensés au total 1'700 milliards de dollar à des buts d’armement. Une armée d’un seul état qui remplacerait une troupe de paix de l’ONU avec 1 million de soldats, coûterait peut-être 200 milliards de dollar, ce qui correspondrait à une épargne de 1500 milliards de dollar par année. L’association des Fédéralistes mondiaux s’engage pour une démocratisation de l’ONU et ses sous-organisations.

3. De notre temps, beaucoup d’inconvénients dans le monde ne sont pas repris dans les discussions politiques et beaucoup de problèmes ne sont pas résolus parce que sur la base des droits nationaux, ils ne peuvent pas être résolus: la spéculation sur les moyens d’alimentation de base nécessaire à la vie, la grave surpêche des mers, la limitation et l’imposition des spéculations financières (imposition des transactions), la fuite des capitaux et impôts des riches et super-riches dans les zones franches d’impôt (Delaware/USA, Îles Anglo-Normandes/GB, Îles Cayman, etc.), ou aussi la non-imposition des carburants pour avions d’ou les bas prix des vols nuisent à l’environnement. Ce ne sont que quelques exemples; la liste des problèmes non résolus pourrait être rallongée à volonté.

Les "plate-formes internationales de discussion" G-7 et G-20 sont anti-démocratiques et servent uniquement les intérêts des grandes puissances. Les cartels transnationaux comme Shell, Exxon, BP, Monsanto, Glencore, Rio Tinto, etc. ne s’occupent depuis longtemps plus des prescriptions et règlementations des seuls états. Les Fédéralistes mondiaux s’engagent pour la réalisation de collèges et plate-formes internationaux, lesquels seraient érigés démocratiquement et avec fédéralisme, et aideraient à réduire la puissance illimitée des cartels transnationaux.

En ta qualité de membre des Fédéralistes mondiaux Suisse, tu montres ton soutien à l’engagement contre les structures antidémocratiques et centralistes de l’ordre mondial et permets à notre organisation de se faire entendre plus fortement, aussi en Suisse même comme aussi dans le monde, par exemple par sa participation au Congrès des World Federalist Movement.

Engage-toi pour un monde démocratique et fédéral. Deviens membre des Fédéralistes mondiaux Suisse. La cotisation annuelle ne coûte guère un peu plus qu’une pizza une fois par année. 

Cotisation annuelle: pour étudiants et apprentis CHF 20.-, ainsi que pour rentiers AVS CHF 20.-, pour les autres membres uniques CHF 30.-.

Intressé? Alors clique s.t.pl. ici: Devenir membre  ou annonce-toi simplement par mail: info@federalistesmondiaux.ch.

CM/16.11.2012 traduit: pa

 

 

Télécharger le texte en pdf

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau