Rétrospective de l'Assemblée Générale 2014

Quelques impressions de notre Assemblée Générale 2014 :

Wfchgv2014web1

Anandi Sharan et Barbara Fuhrer (tout à droite)
dans une discussion animée avec Willi Herrmann

 

 
          Wfchgv2014web7
 
 
  Max Geiger,
  notre vice-président démissionaire
  exactement comme nous
  le connaissons !
             
                    
Stefanie Walker,                                                                             
nouvellement élue comme réviseur suppléant                   
                     
Wfchgv2014web4
                                                                              
Notre "vieux" vice-président
Max Geiger, avec la "nouvelle"
vice-présidente, Romy Paroz
 
  Wfchgv2014web5              
      
       
                      Wfchgv2014web2                                  
Ordre de jour: rapport de caisse?
Madeleine Richner, Stefanie Walker et
notre secrétaire, Rolf Paul Haegler (d.g.à.d.)
                                 
             

 

   

Nouvellement élue dans le comité :

Catherine 1  

Madame Cathérine Hug

Cathérine Hug a fait des études universitaires en informatiques, sciences des médias et de l’histoire de l’art chez Stanislaus von Moos et est diplômée de l’Université de Zurich. De 2000 à 2007 elle était collaboratrice scientifique ainsi qu’assistante de commissariat au Kunsthaus de Zurich. De 2005 à 2008 elle était assistante du commissaire de Art Unlimited, Simon Lamunière, à la Art Basel.  De 2008 à 2013 elle était commissaire de la Kunsthalle Wien. Depuis automne 2013, Hug et commissaire permanente au Kunsthaus de Zurich, où on peut acteullement admirer son exposition De Matisse au Cavalier Bleu. Expressionisme en Allemange et en France (7.2.-11.5.2014) en co-commissariat avec Timothy Benson.

Madame Hug est Suisse Romande et elle parle couramment trois langues.

 

Notre comité dès l'Assemblée Générale : cliquez ici

Le protocole de l'Assemblée Générale ici à télécharger en pdf.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau